Top articles

  • Brume matinale par Francis Denis

    06 décembre 2012

    « La hutte glissant au fil de l’eau, fantomatique dans la brume, respiration haletante des grenouilles, poissons poignardés en bord de rive, brochets, sandres et brèmes carpées en guirlandes scintillantes entre les saules pleureurs, nous avançons lentement,...

  • Bouquet de viande par Guillaume Siaudeau

    06 décembre 2012

    « Il avait décidé d’acheter à Marta le plus beau bouquet de la ville. Il avait des tas d’autres choses à faire ce jour-là, comme par exemple se couper les ongles ou réparer l’enclos à poules au fond du jardin, mais il avait préféré partir à la recherche...

  • Boléro par Jacques Cauda

    06 décembre 2012

    « À l’étage du dessus se tenait ce qu’au XXXIIe chant du Paradis saint Bernard nomme « Il nobe di mia mortalita », le nuage de ma mortalité, celui que nous appelions, avec un brin d’innocente tendresse dans la voix, Boléro. » Version PDF (2 pages) Présentation...

  • Biocarburant par Christian Jannone

    06 décembre 2012

    « Saludos, amigos ! J’m’appelle Dudu l’biker ! J’ai deux passions : la moto et l’écologie. Les copains, y m’ont surnommé « Shazan » à cause de mon look copié sur ce héros oriental de cartoon du genre Hanna-Barbera des seventies : crâne rasé avec seulement...

  • Revanche (I) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Un livre. Un seul livre, putain. Un seul putain de livre. Un seul putain de bon livre. 13 par 19. 254 pages. 275 pages. 319 pages. Peu importe. Un seul et unique putain de livre glorieux. Un seul livre et tout sera fini. Tout s’évanouira. Tout laissera...

  • Revanche (II) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Oui, Albert… Non tu me déranges pas. Pourquoi me dérangerais-tu ? Je te l’ai déjà dit, Albert… À n’importe quelle heure du jour et de la nuit… Je te l’ai clairement spécifié à plusieurs reprises… Tout ce qui te passe par la tête, tu peux y aller franchement…...

  • Revanche (III) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Jeudi 22 juillet. Maintenant j’habite une ville de têtes de cons et j’en suis le premier désolé. Impossible pour moi dans ces conditions de m’imaginer renaître et envoyer bouler le crépuscule, n’en déplaise à mon amertume, n’en déplaise à mon meilleur...

  • Pour une rentrée littéraire épanouissante par Paul Sunderland

    04 décembre 2012

    « Ce matin, comme à l’accoutumée depuis que la chaleur estivale s’en est allée, je m’octroie un breakfast consistant : jus d’orange, céréales, bacon, café. Hier soir j’ai englouti deux tartes flambées et un sérieux de bière. Cela faisait partie de mon...

  • Maelström mystique par Arthur-Louis Cingualte

    04 décembre 2012

    « De fait, il n’y a qu’ici que je pourrais me rapprocher autant d’Ava. Certains viennent en cars spéciaux de toute la région, de tout le pays même. Ça fait quand même ustensile de cuisine, je me dis… Un étrange boulier à glaces pour cosmonautes ? une...

  • Mademoiselle Jacky par Patrick Arduise

    04 décembre 2012

    « Qu’est-ce qu’il hallucine ce gros lard d’inspecteur Refoule-du-goulot ? Que je vais lui cracher ce qui m’excite ? Et mademoiselle Jacky par-ci, et mademoiselle Jacky par-là… et monsieur votre (illustre) père n’apprécierait pas… et gna gna gna… » Version...

  • Madame Jacket par Serge Cazenave-Sarkis

    04 décembre 2012

    « Commis à deux pas de chez soi, il est des meurtres, si terribles, et si salement exécutés, qu’afin de nous rassurer nous ne pouvons nous empêcher de leur adjoindre quelques fumantes causes surnaturelles. Comme pour en éloigner la réalité. Désolidariser...

  • Lumière d'octobre par Antonella Fiori

    04 décembre 2012

    « Lorsqu’ils s’arrêtent dans ce restaurant en bord de route, ils défaillent de fatigue et de faim. Près de leur voiture, une petite fille court pour ne pas rester en arrière. Sa mère lui tient la main. Ses petits pieds volent sur le bitume, descendent...

  • L'insomniaque par Kaël Parys

    04 décembre 2012

    « À cette époque, j'habitais encore à Paris, dans un petit appartement miteux du XXe arrondissement, rue Pelleport. Je gagnais chichement ma vie en écrivant des piges pour un canard boiteux qui s'appelait L'Olibrius. Le rédacteur en chef, un jeune imbécile...

  • L'infini et son envers par Arnaud Guéguen

    04 décembre 2012

    « Imagine que nous puissions disparaître, tout comme les fleurs, les oiseaux et les astres… ― Tu veux dire, si nous étions mortels ? ― Oui, c’est le terme que je cherchais ! » Version PDF (3 pages) Présentation de l'auteur

  • L'Humour chinois par Jean-Pierre Théolier

    04 décembre 2012

    « Sedan trébucha pour la dernière fois. — Couche-toi mon pote. T’es à bon port. Le lit l’accueillit chaudement. Le Cher Vieil É rudit se redressa, contemplant un instant le type entortillé dans draps et duvet. Il allait roupiller et… Roupille déjà. »...

  • L'horloge de la mort par Constance Dzyan

    04 décembre 2012

    « Le freinage brusque du train réveilla en sursaut les passagers endormis. Un homme entre deux âges, vêtu d’une gabardine bordeaux, émergea du demi-sommeil où il avait glissé quelques minutes auparavant. » Version PDF (8 pages) Présentation de l'aute...

  • L'homme-cholestérol par Guillaume Siaudeau

    04 décembre 2012

    « Il se lève tôt. Peut-être trop tôt. Puis il commence à remplir les petites fioles de cholestérol dans son sang. Au plasma il lui faut ajouter du bleu, du vert, du jaune, du rose, des graisses. Il commence la journée par repeindre l’intérieur de son...

  • L'homme qui tua Cécile Hoffmann par Vlad Oberhausen

    04 décembre 2012

    « Cécile Hoffmann est morte le lundi 16 octobre à 21h10. J’avais rendez-vous avec elle ce soir-là. Son corps n’a été découvert que le lendemain, dans ce terrain vague où elle s’est vidé de son sang ; elle l’a répandu sur les vingt mètres de son agonie,...

  • L'heure écarlate par Constance Dzyan

    04 décembre 2012

    « Auriez-vous l’amabilité de me donner l’heure, s’il vous plaît ? Le bras tendu devant lui, Lobont n’eut qu’à incliner légèrement la tête pour voir le cadran de sa montre ayant tourné autour de son poignet pendant la poursuite. ― 23h13. ― Bien. Je me...

  • Let's scare Rose to death par Arthur-Louis Cingualte

    04 décembre 2012

    « Il vaut mieux résister au sud que céder au nord. C’est à travers l’application des conditions utiles à un admirable sabotage que Rose Caldeira a retenu cet enseignement. Elle se tient, encore et toujours, au bord du point de rencontre des deux soleils....

  • Les Innocents par Henri Cachau

    04 décembre 2012

    « En ce temps-là, Vélasquez excellait dans la transcription des ragots de cour madrilène, mettait en scène des gnomes, des infantes, des bouffons, des ministres, des anges, des dominations, et démontrait par leur intermédiaire comment ce spectacle, parfois...

  • Les courses par Serge Cazenave-Sarkis

    04 décembre 2012

    « Ma grand-mère fumait des ninas et aimait faire des allusions coquines. Il n’était pas de journée, à mon souvenir, sans qu’elle n’évoque la biroute de l’oncle Charles. » Version PDF (5 pages) Présentation de l'auteur

  • Le principe d'adoration par Paul Lucas

    04 décembre 2012

    « Un jour, Damien croise un ami et l'invite à boire un verre dans son studio. Au bout d'un moment, la discussion prend un tour plus intime. » Version PDF (11 pages) Présentation de l'auteur

  • Le Petit Porche par Cécile Delalandre

    04 décembre 2012

    « Les vitrines s’ennuient. Je ne les plains pas. Je marche sur le pavé de la rue. Il pleut. Pierre n’habite pas loin... Je franchis le petit porche et grimpe l’escalier de bois qui me reconnaît... le craquement de ses marches me le signale. » Version...

  • Le Pacte par Henri Cachau

    04 décembre 2012

    « Mais mon cher ami, il me semble reconnaître cette œuvre, n’est-ce pas son Train d’artillerie ? Une pièce de canon tirée par quatre boulonnais ou percherons, actuellement accrochée à la Neue Pinatkothek de Munich ? Ça t’en bouche un coin, non ? Tu étais...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>