Top articles

  • L'horloge de la mort par Constance Dzyan

    04 décembre 2012

    « Le freinage brusque du train réveilla en sursaut les passagers endormis. Un homme entre deux âges, vêtu d’une gabardine bordeaux, émergea du demi-sommeil où il avait glissé quelques minutes auparavant. » Version PDF (8 pages) Présentation de l'aute...

  • L'homme-cholestérol par Guillaume Siaudeau

    04 décembre 2012

    « Il se lève tôt. Peut-être trop tôt. Puis il commence à remplir les petites fioles de cholestérol dans son sang. Au plasma il lui faut ajouter du bleu, du vert, du jaune, du rose, des graisses. Il commence la journée par repeindre l’intérieur de son...

  • L'homme qui tua Cécile Hoffmann par Vlad Oberhausen

    04 décembre 2012

    « Cécile Hoffmann est morte le lundi 16 octobre à 21h10. J’avais rendez-vous avec elle ce soir-là. Son corps n’a été découvert que le lendemain, dans ce terrain vague où elle s’est vidé de son sang ; elle l’a répandu sur les vingt mètres de son agonie,...

  • L'heure écarlate par Constance Dzyan

    04 décembre 2012

    « Auriez-vous l’amabilité de me donner l’heure, s’il vous plaît ? Le bras tendu devant lui, Lobont n’eut qu’à incliner légèrement la tête pour voir le cadran de sa montre ayant tourné autour de son poignet pendant la poursuite. ― 23h13. ― Bien. Je me...

  • Let's scare Rose to death par Arthur-Louis Cingualte

    04 décembre 2012

    « Il vaut mieux résister au sud que céder au nord. C’est à travers l’application des conditions utiles à un admirable sabotage que Rose Caldeira a retenu cet enseignement. Elle se tient, encore et toujours, au bord du point de rencontre des deux soleils....

  • Les Innocents par Henri Cachau

    04 décembre 2012

    « En ce temps-là, Vélasquez excellait dans la transcription des ragots de cour madrilène, mettait en scène des gnomes, des infantes, des bouffons, des ministres, des anges, des dominations, et démontrait par leur intermédiaire comment ce spectacle, parfois...

  • Les courses par Serge Cazenave-Sarkis

    04 décembre 2012

    « Ma grand-mère fumait des ninas et aimait faire des allusions coquines. Il n’était pas de journée, à mon souvenir, sans qu’elle n’évoque la biroute de l’oncle Charles. » Version PDF (5 pages) Présentation de l'auteur

  • Le principe d'adoration par Paul Lucas

    04 décembre 2012

    « Un jour, Damien croise un ami et l'invite à boire un verre dans son studio. Au bout d'un moment, la discussion prend un tour plus intime. » Version PDF (11 pages) Présentation de l'auteur

  • Le Petit Porche par Cécile Delalandre

    04 décembre 2012

    « Les vitrines s’ennuient. Je ne les plains pas. Je marche sur le pavé de la rue. Il pleut. Pierre n’habite pas loin... Je franchis le petit porche et grimpe l’escalier de bois qui me reconnaît... le craquement de ses marches me le signale. » Version...

  • Le Pacte par Henri Cachau

    04 décembre 2012

    « Mais mon cher ami, il me semble reconnaître cette œuvre, n’est-ce pas son Train d’artillerie ? Une pièce de canon tirée par quatre boulonnais ou percherons, actuellement accrochée à la Neue Pinatkothek de Munich ? Ça t’en bouche un coin, non ? Tu étais...

  • Le mascaron rieur de la rue d'Alésia par M'barek Housni

    04 décembre 2012

    « Planté dans une demi-tête de mascaron, le visage sculpté dans la façade riait. D’un rire théâtral où se mêlait la moquerie la plus éhontée à un malin plaisir. Et cela effraya l’homme habillé sans goût ni recherche d’un large manteau gris et coiffé d’un...

  • Le marcheur par Simonne Georgette

    04 décembre 2012

    « Sur une route de campagne, à côté d’un camion énorme, un homme crie. Il hurle de dégoût. Pendant qu’il crie et tout le temps que dure ce cri, sa vie bascule. Ce basculement sera complet (quand son cri meurt, il le sait). » Version PDF (5 pages) Présentation...

  • Le maître de l'Hautil par Philippe Sarr

    04 décembre 2012

    « J'écris et me nourris de PS2, une psycho-transférine créée en 2010. Tandis que je regagne mon studio parisien gonflé comme un canot de sauvetage martien, Hannah ― Hannah Arendt ― est sidérée par la quantité invraisemblable de coupures de journaux que...

  • Le longicorne par Marc Laumonier

    04 décembre 2012

    « Et voilà, cela recommençait. Je m’éveillais à nouveau comme la nuit précédente ; un bruit imperceptible, à la limite de l’audible, avait cependant réussi à me tirer du sommeil. Une sorte de grattement régulier. La nuit dernière je m’étais levé et avais...

  • Le livre mystérieux par Noureddine Mhakkak

    04 décembre 2012

    « Enfant, j’observais mon père se retirer, souvent et seul, dans la petite chambre qu’il avait construite sur la terrasse de notre ancienne maison. Pour une raison inconnue de nous tous, sauf peut-être de lui, cette chambre portait le numéro 7, et cela...

  • Le lac par Marc Laumonier

    04 décembre 2012

    « Le lac est d’une très belle couleur verte, un grand nombre de roseaux l’enserrent ; la surface est d’une teinte étonnamment proche de celle des arbres alentour ; seules certaines essences sylvestres s’opposent au vert de l’eau ; les reflets soulignent...

  • Le Flic par Katy Martin

    04 décembre 2012

    « Approchez-vous, braves gens ! Votre historien préféré est sur le point de vous raconter une nouvelle chronique de la vie quotidienne : la passionnante histoire d’un flic que j’ai connu. » Version PDF (18 pages) Présentation de l'auteur

  • Le Christ-Rat par Jean-Marie Mahé

    04 décembre 2012

    « Romain bâilla, s’étira et se leva. À contrecœur, en somnambule, il se glissa dans la douche. L’odeur de fougère suinta des murs. Il fondit dans un tourbillon parfumé qui tombait en cataracte. Il s’arracha très vite à ces sensations pour songer au programme...

  • Le choix de votre cercueil par Paul Jullien

    04 décembre 2012

    « « Comme un chien ronge son os » a été écrit il y a quelques jours à peine, et déjà je l’oublie, comme les autres, pareils à tous ces actes qui semblent vitaux sur l’instant et qui, dans un indéfectible filet de mémoire gouttant entre les interstices...

  • Le bar d'acajou par Marianne Desroziers

    05 décembre 2012

    « Il y a la route, je regarde toujours si je vois passer quelqu’un. Personne. Cette route est interminable. Interminable et déserte. Y a-t-il des routes qui ne mènent nulle part ? J’ai chaud, faim, soif. Plus de pays, de frontières. L’univers en trois...

  • Le baiser sous la lampe à souder par Robert Lasnier

    05 décembre 2012

    « C’était vers le début de novembre. Mais pour la légende de l’été de la Saint-Martin, tiens, mon cul ! Tu repasseras ! La nuit commençait à tomber et, le long des usines d’Argenteuil, la rue pavée et grise prenait des teintes entre corbeau et jais, tout...

  • L'anus du monde (I) par Paul Lucas

    05 décembre 2012

    « Le tapis sonnette sert à alerter le veilleur lorsqu'un patient aux jambes flageolantes, en général un vieux dément, sort de son lit pour aller promener, pisser ou chier dans le couloir. » Version PDF (17 pages) Présentation de l'auteur

  • L'anus du monde (II) par Paul Lucas

    05 décembre 2012

    « Je passai l'année suivante à voyager. À mon retour, je retrouvai facilement du travail, en Suisse, à l'Hôpital Psychiatrique de Cernier : un endroit loin de la ville, au milieu d'une plaine triste et brumeuse. » Version PDF (30 pages) Présentation de...

  • L'anus du monde (III) par Paul Lucas

    05 décembre 2012

    « La mode a beau être au nivellement de toutes les cultures, de tous les peuples, de toutes les nations, il serait faux, stupide et injuste de dire que le peuple suisse présente les mêmes caractéristiques que le peuple français. » Version PDF (4 pages)...

  • L'allée de la paix par Raymond Penblanc

    05 décembre 2012

    « Azra ne s’était pas contentée d’examiner la hauteur et la grosseur des troncs, leur écorce luisante et lisse. Elle avait vérifié également que les branches portaient un assez grand nombre de fleurs en boutons, dont elle avait testé la vigueur en tirant...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>