Le Petit Porche par Cécile Delalandre

Publié le

« Les vitrines s’ennuient. Je ne les plains pas. Je marche sur le pavé de la rue. Il pleut. Pierre n’habite pas loin... Je franchis le petit porche et grimpe l’escalier de bois qui me reconnaît... le craquement de ses marches me le signale. »

Commenter cet article

S.C.S. 11/05/2013 11:07


Cécile Delalandre, une écrivaine pour qui j'ai une grande admiration. Dès ses premiers mots lus, vous éprouvez pour elle de l'empathie.


Une écrivaine aux mots sans défense - Attention, fragile! et, ne vous fiez pas à son imposant épaulé, sous sa veste se cachent des colombes.