Familicide par Marianne Desroziers

Publié le

« À l’étage, j’en ai fini avec le père et ça n’a pas été une mince affaire, il y tenait à sa vie de vendeur de téléphones portables et de père de famille modèle. » 

Commenter cet article

Marc Legrand 01/01/2017 21:30

Que dire sans trop en dire sur l'intrigue ? Sur la forme, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture, limpide, pesé, soigné, et en même temps, direct, juste, percutant. A découvrir de toute urgence !