Autour de la sodomie et des chambres à gaz par Paul Lucas

Publié le

« Quand j'étais gamin, j'ai longtemps cru que les Juifs avaient été assassinés par le feu (c'est-à-dire brûlés vifs) pendant la Deuxième Guerre mondiale. J'imaginais ces pauvres bougres à la queue leu leu, devant une pièce qui devait ressembler à un immense four à pain, et dans laquelle ils étaient poussés les uns après les autres par les méchants nazis. » 

Commenter cet article

Julien Raynaud 03/06/2017 11:01

un ensemble vraiment audacieux !