Les échos du Métapoly

Publié le

« Un bon père fétiche est un père fétiche mort. »

Profitant du format originel de parution en feuilleton, l’auteur dévoilait chaque mercredi un nouveau pan de son mystérieux antitexte à clefs. 
Les épisodes de ce récit insaisissable (et « surréaliste ») étaient ainsi  offerts à la sagacité des lecteurs fidèles du site des éditions de l’Abat-Jour. 
Le succès fut au rendez-vous et il nous faut remercier ici : Julien Bielka, Serge Cazenave-Sarkis, Jennifer David, Serge Hamels, Gustave Lenain, Philippe Sarr, Freddy Simon et les autres, qui ont enrichi l’antitexte de leurs excellents commentaires (pas moins de 188 pour l’ensemble du livre).
Ceux-ci, désormais, s’avèrent indispensables pour percer l’énigme du Métapoly... 

Charybde nous dit en frontispice que « cet antitexte sera l’écho du sens. »
Eh bien, les voici, ces fameux  échos…
Certains d’entre eux, vous les reconnaîtrez, ont inspiré le texte.


Version PDF (109 pages)
 

Commenter cet article

Philippe Sarr 21/07/2015 19:51

Hâte de me (re)plonger dans le "Métapoly"!... Aussi, une bien belle idée que d'avoir transformé en chambre d'écho l'ensemble des commentaires ;-)