Visite nocturne par Esther J. Hervy

Publié le

« Mes yeux se sont ouverts. La pièce dans laquelle je me trouve est toujours la même que celle dans laquelle je me suis endormi. Toujours la même mais je perçois pourtant quelque chose de différent, de malfaisant. Mes yeux roulent dans leurs orbites, cherchant cette présence invisible qui, j’en suis certain, se cache quelque part. »

 



Version PDF (2 pages)          Présentation de l'auteur
 

Commenter cet article

Céline Mayeur 17/06/2015 08:49

Bravo pour ce texte. C'est très bien écrit. J'aime la poésie et le fantastique de votre nouvelle pour décrire
un fait réaliste.