Top articles

  • L'horloge de la mort par Constance Dzyan

    04 décembre 2012

    « Le freinage brusque du train réveilla en sursaut les passagers endormis. Un homme entre deux âges, vêtu d’une gabardine bordeaux, émergea du demi-sommeil où il avait glissé quelques minutes auparavant. » Version PDF (8 pages) Présentation de l'aute...

  • L'Humour chinois par Jean-Pierre Théolier

    04 décembre 2012

    « Sedan trébucha pour la dernière fois. — Couche-toi mon pote. T’es à bon port. Le lit l’accueillit chaudement. Le Cher Vieil É rudit se redressa, contemplant un instant le type entortillé dans draps et duvet. Il allait roupiller et… Roupille déjà. »...

  • L'infini et son envers par Arnaud Guéguen

    04 décembre 2012

    « Imagine que nous puissions disparaître, tout comme les fleurs, les oiseaux et les astres… ― Tu veux dire, si nous étions mortels ? ― Oui, c’est le terme que je cherchais ! » Version PDF (3 pages) Présentation de l'auteur

  • L'insomniaque par Kaël Parys

    04 décembre 2012

    « À cette époque, j'habitais encore à Paris, dans un petit appartement miteux du XXe arrondissement, rue Pelleport. Je gagnais chichement ma vie en écrivant des piges pour un canard boiteux qui s'appelait L'Olibrius. Le rédacteur en chef, un jeune imbécile...

  • Lumière d'octobre par Antonella Fiori

    04 décembre 2012

    « Lorsqu’ils s’arrêtent dans ce restaurant en bord de route, ils défaillent de fatigue et de faim. Près de leur voiture, une petite fille court pour ne pas rester en arrière. Sa mère lui tient la main. Ses petits pieds volent sur le bitume, descendent...

  • Madame Jacket par Serge Cazenave-Sarkis

    04 décembre 2012

    « Commis à deux pas de chez soi, il est des meurtres, si terribles, et si salement exécutés, qu’afin de nous rassurer nous ne pouvons nous empêcher de leur adjoindre quelques fumantes causes surnaturelles. Comme pour en éloigner la réalité. Désolidariser...

  • Mademoiselle Jacky par Patrick Arduise

    04 décembre 2012

    « Qu’est-ce qu’il hallucine ce gros lard d’inspecteur Refoule-du-goulot ? Que je vais lui cracher ce qui m’excite ? Et mademoiselle Jacky par-ci, et mademoiselle Jacky par-là… et monsieur votre (illustre) père n’apprécierait pas… et gna gna gna… » Version...

  • Maelström mystique par Arthur-Louis Cingualte

    04 décembre 2012

    « De fait, il n’y a qu’ici que je pourrais me rapprocher autant d’Ava. Certains viennent en cars spéciaux de toute la région, de tout le pays même. Ça fait quand même ustensile de cuisine, je me dis… Un étrange boulier à glaces pour cosmonautes ? une...

  • Mécanique de l'explosion par N.A.G.

    04 décembre 2012

    « L’homme h bifurqua à droite juste après le bar-tabac « L’Horizon » et continua son chemin en direction du fleuve. Il avait neigé, mais cela ne troublait pas sa démarche souple et régulière. Des petits tas de neige sale s’étaient formés de façon désordonnée...

  • Mon opération de la couille gauche par Paul Sunderland

    04 décembre 2012

    « « Ectopie testiculaire, monsieur Sondermann. Il va falloir opérer. » La femme-médecin a fini de me palper le scrotum. Je soupçonne, derrière sa façade de professionnalisme, que cette espèce de vieille jument a aimé ça, détenir une forme d’ascendant...

  • Montclair par Serge Cazenave-Sarkis

    04 décembre 2012

    « Je travaillais dans les vignes. L’épicerie de Montclair fermait à dix-neuf heures tapantes. Je passais devant tous les soirs et je ne doutais pas qu’un jour je puisse la trouver ouverte. Depuis des années, je jouais à la surprendre, mais jamais je n’avais...

  • Morve your body par Paul Sunderland

    04 décembre 2012

    « Sur la photo, un gamin de sept ou huit ans, il sourit, son visage est mince, pas encore ratissé par l’âge et les intempéries. Il est affublé d’une horrible coupe en bol bien typique des années soixante-dix. Typique également de cette époque, par-dessus...

  • Mythonymphomane par Rip

    04 décembre 2012

    « 22:00. J’ai vraiment pas le temps, trop de trucs à faire, dix minutes pas plus, je connais le traquenard. Je passe en coup de vent chez Pollen, mon dealer préféré, pour qu’il enregistre ma commande de shit et de cé. » Version PDF (9 pages) Présentation...

  • Nefertitou, état critique par Philippe Sarr

    04 décembre 2012

    « L’Art se doit d’être vivant, donc au plus près de notre quotidien ! Puis, se tournant vers moi : ― Hein ? Tralalala, j’ai fait. » Version PDF (3 pages) Présentation de l'auteur

  • Pétage de Plon 2 par Nicéphore Pétrolette

    04 décembre 2012

    « Tout a commencé (et par « tout », j’entends l’infernal cycle de mort et de déprédation qui va vous être narré par la suite) peu avant midi, au 76 de la rue Bonaparte dans le 6e arrondissement, quartier paisible au demeurant, quand un homme, a priori...

  • Pétage de Plon par Nicéphore Pétrolette

    04 décembre 2012

    « Le forcené se nomme Michel Levarois, un libraire de trente-huit ans, célibataire et sans enfants : ses voisins le décrivent comme un homme fermé et taciturne qui passe son temps à lire. Nous n’en savons pas plus pour l’instant, nous vous tiendrons au...

  • Petite championne par Robert Lasnier

    04 décembre 2012

    « Mes patins étincellent sur la glace. La musique m’enveloppe, les lames d’acier crissent sous mes pieds, je multiplie saltos et doubles boucles piquées, j’enchaîne figures libres et figures imposées sous les projecteurs multicolores, enivrée par le tourbillon...

  • Porcs de France par Bob l'éponge

    04 décembre 2012

    « Bon alors voilà. Cela faisait un moment qu’elle me faisait de l’œil la rouquine. Coquine. Criblée de taches de son, tignasse flamboyante. Rouge et or. Ça me perturbait ostensiblement le coquillard. » Version PDF (11 pages) Présentation de l'auteur

  • Pour une rentrée littéraire épanouissante par Paul Sunderland

    04 décembre 2012

    « Ce matin, comme à l’accoutumée depuis que la chaleur estivale s’en est allée, je m’octroie un breakfast consistant : jus d’orange, céréales, bacon, café. Hier soir j’ai englouti deux tartes flambées et un sérieux de bière. Cela faisait partie de mon...

  • Revanche (III) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Jeudi 22 juillet. Maintenant j’habite une ville de têtes de cons et j’en suis le premier désolé. Impossible pour moi dans ces conditions de m’imaginer renaître et envoyer bouler le crépuscule, n’en déplaise à mon amertume, n’en déplaise à mon meilleur...

  • Revanche (II) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Oui, Albert… Non tu me déranges pas. Pourquoi me dérangerais-tu ? Je te l’ai déjà dit, Albert… À n’importe quelle heure du jour et de la nuit… Je te l’ai clairement spécifié à plusieurs reprises… Tout ce qui te passe par la tête, tu peux y aller franchement…...

  • Revanche (I) par N.A.G.

    03 décembre 2012

    « Un livre. Un seul livre, putain. Un seul putain de livre. Un seul putain de bon livre. 13 par 19. 254 pages. 275 pages. 319 pages. Peu importe. Un seul et unique putain de livre glorieux. Un seul livre et tout sera fini. Tout s’évanouira. Tout laissera...

  • Rien pour elle par Lucien

    03 décembre 2012

    « Mon adolescence au creux d’une vallée étroite, fermée par des collines hostiles et basses. Fille unique, je vivais avec ma mère. Je voyais mes cousines de laideur à l’âge des premiers émois sortir le grand jeu pour barrer leur acné papulo-pustuleuse,...

  • Rien qu'un sale nègre par Arnaud Guéguen

    03 décembre 2012

    « Dedans, c'était marre ! Vraiment plus supportable ! Alors, tout en secouant les poils de mon derrière, j'ai dit : « Allez, un peu de courage, mec ! » Ensuite, pour la première fois de la semaine, j'ai ouvert la porte de mon pas-beaucoup-de-mètres-carrés....

  • Rose bonbon et gris anthracite par Marianne Desroziers

    03 décembre 2012

    « Éloïse observe le ciel qui s’obscurcit tout en essuyant avec un torchon rose la lame luisante d’une feuille de boucher. Seule dans la cuisine, elle sourit. Elle se sent bien. Sereine. La maison est vide. Elle n’a plus rien à faire. » Version PDF (5...

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 > >>