Good Morning, Valvert

Publié le


DJ Valvert faisait vivre la radio de la communauté. 
Il ne savait pas aligner deux phrases sans les ponctuer de jeux de mots plus ou moins tordus. 

Il nous réveillait tous les matins par un tonitruant :
« Salut les centraliens, salut les centres aliens ! »
Et il ajoutait invariablement :
« N’oubliez pas, les amis : un homme valverti en vaut deux. » 


Édouard.k.Dive (illustration par Hpets)