La forêt d'aubergines par Richard Maurel

Publié le

« L’objet gisait au milieu du sentier, parfaitement insolite dans ce cadre bucolique. Nous nous arrêtâmes d’un seul et même mouvement, pour adopter la position de la tortue du Puy-en-Velay (qui ne diffère du requin cantalien que par les incisives latérales, bleu pâle au lieu du bel orange que leur donne la gentiane des monts de l’Atlas).»

 



Version PDF (4 pages)          Présentation de l'auteur