Ruhe par Le Golvan

Publié le

« Elle se redresse de ce long baiser sur son fauteuil nain, comme en crevaison. Et puis rien ; hormis la rythmique copulatoire du bar lounge. Car nous n’étions pas seuls. Maintenant, on nous tient en mire, concentriquement. Notre épanchement précoce aura fait se gripper la machine des tables tournantes, des types en plan dans leur slip et des strings neufs. Speed dating, shout alcoolique et fast fucking. »

 



Version PDF (17 pages)          Présentation de l'auteur