Épisode 1 : Le coffret de jeu

Publié le

Quel est le contenu d’un parfait coffret de Métapoly ?
Pour répondre à cette question épineuse, Georgie de Saint-Maur vous propose cette semaine :
- le tribut de l’Amazone Interdite ;
- la liste exhaustive des pièces et accessoires réglementaires ;
- le cours humoristique du bon père Sang-Froid ;

- une vieille chanson métapolienne ;
- la rubrique du courrier des lecteurs par Madame Bip ;
- et l’avis autorisé de Daniel Goossens.

 

 

Désormais, vous en savez plus sur le Métapoly.
Les pièces présentées vous intriguent ? Vous voulez en apprendre davantage sur ce jeu fascinant ? Le fonctionnement du Métapolier vous empêche de dormir ?
Notre comité d’experts répond à vos questions dans la section « Commentaires ».

Commenter cet article

Jean-Luc Daldq 02/04/2021 20:09

Prolégomènes à toute interrogation potentiellement future.
Ces femmes à tête de renard qu'on peut croiser dans le labyrinthe ne sortiraient-elles pas en droite ligne d'un album de Genesis, "Foxtrot" pour ne pas le nommer ?

L'Oracle du Tiroir 03/04/2021 16:43

L'Oracle, ici, se permet de sortir de sa réserve habituelle, pour en émettre (des réserves) sur ce qui est affirmé ici. Car si une expérience métapolière de quelques décennies me permet aujourd'hui de sortir du labyrinthe sans encombre, je ne suis en revanche jamais parvenu à entrer dans un disque de Genesis. Il y a donc lieu de douter du rapport, surtout si l'Oracle le dit. Les goupilophiles sont légion, en ce bas monde. En particulier quand les renards ont un corps de femme.
Cette précision était importante à donner, vous n'avez pas à me remercier. A présent, rentrons dans notre tiroir.

Georgie de Saint-Maur 03/04/2021 13:06

Effectivement cher Jean-Luc DALCQ (je corrige, car votre nom a été mal orthographié). La référence au groupe Genesis figure d'ailleurs explicitement dans les notes de bas de page 11 & 12 de la page 161.
Merci de lire Métapoly. Merci de votre commentaire.

Minily 02/04/2021 04:13

Les cours du Père Sang-Froid m'ont réellement impressionnée. Effectivement certains degrés humoristiques restent incompris. J'en fais personnellement souvent les frais lorsqu' après un bon mot, seul mon rire joyeux fuse dans l'espace.
Mes yeux scrutent alors les yeux de mes compagnons mais je n'y lis qu' une très profonde incompréhension si ce n'est un début de compassion.
A ce propos connaissez-vous celle de l'homme qui doit traverser la rivière pour aller chercher des prunes sur le pommier qui se trouve sur l'autre rive?
Je vous la conterais bien volontiers si vous en aviez le temps. Permettez-moi également de tirer mon chapeau aux Compagnons du Métapoly grâce à qui les règles du jeu deviennent limpides.
Vivement que la partie commence!

L'Ermythe aux Voeux 03/04/2021 08:05

Comme je vous comprends, Minily…
Il en va de certaines plaisanteries comme de certains plongeons : leur chute tombe à plat, se heurtant de plein fouet à la surface plane de l’incompréhension. Pris d’un vertige solitaire, l’auteur du bon mot ignoré coule et touche le fond, cependant que des ombres au-dessus de la surface le regardent prendre le bouillon.
Mais parfois — je suis sûr que vous en avez fait la sublime expérience —, un seul rire, frais comme un gardon et sonnant comme une cascade, vient vous tirer de la noyade.

Avec tous mes meilleurs Vœux empathiques.

TanieBlue 01/04/2021 12:17

Vivement l'épisode 2 :)

Georgie de Saint-Maur 02/04/2021 04:10

Le Métapolier nu (l'épisode 2) arrivera mercredi en tout bien tout honneur, Tanie. Merci pour ce gentil commentaire.