Consultation gratuite par See Real

Publié le

« Ça a commencé par une frustration. Les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur un couloir. La porte au fond. Sonnez et entrez. Un grand guichet. La secrétaire lève à peine le nez, son « Bonjour » blasé, « Votre nom s’il vous plaît ? », « J’ai rendez-vous avec le docteur Mayor », je vois son chignon et ses seins, elle a un énorme décolleté, quand elle me dit « Ah oui, d’accord », biffant mon nom sur son agenda, « Veuillez patienter dans la salle située sur votre droite je vous prie ». »

 



Version PDF (6 pages)          Présentation de l'auteur
 

Commenter cet article

Céline Mayeur 17/06/2015 08:43

J'ai adoré votre texte. Du suspense tout le long et une écriture riche, j'ai savouré chaque mot.
Un très beau coup de fusain pour ce portrait d'un homme dépossédé de lui-même.